Il ne faut pas consulter à chaud : FAUX

Cette idée résulte d’une confusion entre inflammation et maladies inflammatoires. Aucun thérapeute responsable n’intervient sur une maladie inflammatoire active (polyarthrite rhumatoïde, par exemple). De même, toutes les manipulations sont contre-indiquées en cas de maladies infectieuses, tumorales et de fractures. En revanche, ne pas faire appel à un ostéopathe au moment où l’on se retrouve « bloqué » serait se priver d’une aide précieuse

Il fait craquer et c’est douloureux : FAUX

Les ostéopathes travaillent « en douceur ». Le craquement articulaire n’est pas systématique et il ne fait pas mal.

Il ne soigne que les problèmes articulaires et vertébraux : FAUX

Même si le mal de dos reste son domaine d’intervention le plus courant, les compétences de l’ostéopathie sont plus larges : maux de tête, insomnies, vertiges, sifflements ou bourdonnements d’oreilles, sinusites, problèmes digestifs, etc.

Le soulagement est de courte durée : FAUX

Avec une hygiène de vie un peu modifiée, les douleurs aiguës se traitent en 1, voire 2 ou 3 consultations pour la plupart.